Anciennes lignes "FOL"
Les anciennes lignes de la compagnie "Fourvière Ouest Lyonnais"... et alentours !

Categories

Accueil > D’autres lignes > Messimy - Chazelle-sur-Lyon (compagnie "Rhône et Loire")

Messimy - Chazelle-sur-Lyon (compagnie "Rhône et Loire")

(Tram/car)

Historique

Détails à venir

Tramway de Viricelles-Chazelles à Saint-Symphorien-sur-Coise
Ce tramway n’était pas exploité par la Compagnie Rhône & Loire mais il formait un ensemble avec les autres chemins de fer d’intérêt local (FOL et CRL) dans le périmètre compris entre les voies à écartement normal Lyon Saint-Paul - Montbrison, Lyon - Saint-Etienne, Paray-le-Monial - Givors.
- 1889 : ouverture voie
(écartement métrique, longueur : environ 10 Km)
- 1933 : fermeture
Les photos prises par Loïc D. : http://histoireferroviaire.free.fr/galerie/thumbnails.php?album=16

Messimy - Saint-Symphorien-sur-Coise
- 1914 : ouverture de la liaison
(écartement métrique, longueur environ 31 Km)
- 1935 : fermeture

Mornant - Rive-de-Gier
Cette ligne n’a jamais été terminée. Elle avait notamment pour vocation de concurrencer la liaison à voie normale Lyon - Saint-Etienne pour le fret.
Les photos prises par Loïc D. : http://histoireferroviaire.free.fr/galerie/thumbnails.php?album=5

189
Imaginez que trois anciennes compagnies du secteur se soient entendues pour offrir un service direct : le FOL de Lyon à Messimy, les trains de la CRL jusqu’à Saint-Symphorien-sur-Coise et le tramway pour Viricelles/Chazelles. Malheureusement, cela n’a jamais été fait [1] !

Mais ce qui n’avait pas été fait à l’époque des chemins de fer d’intérêt local/trams, l’a été pour l’autocar ! Une ligne du Conseil Général du Rhône permet aujourd’hui de relier Lyon à Viricelles/Chazelles par Craponne, Brindas, Messimy, Saint-Symphorien-sur-Coise... soit à peu de détails près (certains services passent à Francheville) les trois lignes précédemment citées. Cette anecdote est intéressante pour deux choses :
- l’amélioration n’est pas venue du changement de mode de transport mais du changement de gouvernance (autorité publique de régulation)
- les lignes d’autocars sont souvent les héritières routières d’anciennes lignes de trains ou de trams, ce qui explique souvent les itinéraires parfois un peu éloignés des réalités actuelles

Cartographie interactive


Agrandir la carte et voir la légende

Légende et mode d’emploi de cette carte interactive

Notes

[1entre autres parce que les arrêts respectifs du tramway et du train CRL à Saint-Symphorien-sur-Coise se trouvaient chacun d’un côté du village !

4 Messages

  • Voie Mornant Rive de Gier Le 28 mars 2011 à 09:43, par Christian POIZOT

    Bonjour , merci pour votre site fort intéressant ;
    Par contre j’ ai fait sur le terrain l’ intégralité de la voie Mornant Rive de Gier , et je me permets de vous informer qu’ elle ne passe pas jusqu’ à St Maurice de Dargoire où vous l’ avez tracée , ainsi que la partie finale après La Cula .
    Si je peux avoir votre mail je vous joins le parcours , ici je ne sais pas faire .
    Christian POIZOT

    Répondre à ce message

  • chemin de fer Le 25 décembre 2012 à 16:51, par litaudon jean-claude

    bonjour,

    Si aucun train n’a circulé sur la portion Mornant-rive-de-Gier, la voie avec rails fut construite de Mornant jusqu’au moins le viaduc de la Boutonne.

    Répondre à ce message

  • mornant-rive-de-gier Le 5 février 2013 à 17:20

    j’ai bien evoyé ici un message en réponse à M. Poizot, mais de retour sur cette page je ne le vois pas apparaître ; mystère.

    Répondre à ce message

  • CRL Le 15 mars 2015 à 20:52, par Yoann

    Bonjour,

    Les CRL étaient en train de construire deux autres lignes plus au nord : L’Arbresle - Pannisières (avec possibilité d’extension sur Feurs) et Ste Foy l’Argentière - Pontcharra sur turdine.
    Ces deux lignes se seraient croisées aux Auberges à Montrottier.
    Les travaux avaient commencés (deux tunnels de visibles, plusieurs ponts et viaducs existants ou inachevés) mais comme pour mornant - rive de gier, la guerre stoppa tout.

    Répondre à ce message

Répondre à cet article